0  

Que demander à une Agence d'Inbound Marketing ?

Que demander à une Agence d'Inbound Marketing avant de la recruter ?

 

0  

Unissez la gauche et la droite

On parle beaucoup de polarisation politique dans les couloirs du gouvernement. Cette polarisation existe aussi dans le marketing. Il y a de plus en plus d’embauches de cerveaux gauches analytiques. De nombreux créatifs se sentent sous pression. Or l'organisation marketing idéale a besoin de ces deux palettes de compétences, afin de les faire travailler ensemble d'une manière cohérente. « Très peu d’individus ont à la fois les aptitudes du cerveau gauche et droit aussi développées », dit M. Joshi de Bain. «  On aurait besoin d'un De Vinci moderne. Mais vous savez comment cela est rare.
0  

Ne soyez pas lourd mais pertinent

Imaginez que vous naviguez sur un site web. Une fenêtre apparaît et vous demande si vous avez trouvé ce que vous cherchiez. Si vous dites, «non», une autre fenêtre s’ouvre et vous vous retrouvez à devoir parler au service client. Si vous dites «oui», le site vous renvoie sur Amazon ou Yelp et vous demande de laisser un commentaire positif. En théorie, l'interaction serait positive, puisque vous cherchez à être utile, en essayant de guider le client et en vous assurant son avis favorable si l'expérience lui a plu. Mais en fait, vos clients se sentiraient arrêtés et manipulés.
0  

Trouvez votre formule pour bâtir la confiance

Les entreprises recueillent des données à travers chaque interaction client sur le web. La plupart des gens ne se soucient pas de la divulgation d'informations s’ils pensent qu'elles seront utilisées pour les aider. Ils s’inquiètent plutôt du fait que l’entreprise puisse profiter de leurs données pour faire quelque chose qui n’est pas dans leur intérêt - l'envoi de publicités, par exemple, ou communiquer leurs données à des "partenaires de confiance" qui pourraient en abuser. Aussi la solution consiste à faire une série de petits pas en actions utiles.
0  

Prendre des décisions sur la prise de décisions

Le Service Marketing n’est plus assis dans un coin à mener des campagnes ; il interagit avec presque toutes les sphères de l'entreprise, de l'informatique au service à la clientèle, en passant par la logistique. Pour faire leur travail efficacement, les marketeurs ont besoin de pouvoir collaborer avec des équipes transversales missionnées sur des objectifs et d’en reporter les conclusions à d'autres parties de l'entreprise.
 
0  

Faites partager et personnalisez

Pour personnaliser, il est nécessaire d’avoir des données personnelles. Aussi ne surestimez pas les inquiétudes concernant la vie privée. Les clients de Target, EBay et Home Depot savent très bien que le respect de la vie privée est important. La nouvelle génération de natifs du numérique a grandi en expérimentant la valeur du partage et c'est surtout cela qui doit importer aux marketeurs. Les nouveaux consom’acteurs veulent partager. Ils sont en demande de personnalisation. Ils voient le compromis entre ce qu'ils donnent et ce qu'ils reçoivent comme positif.
0  

Matérialisez l’abstrait

De tous les facteurs qui déterminent l'engagement, le plus important est peut-être une culture orientée client. La culture est souvent considérée à tort comme un concept abstrait. C’est un grand concept, mais elle n’est certainement pas abstraite : la culture peut être décomposée en un ensemble très spécifique de valeurs et d’activités qui se reflètent dans les incitations, les salaires et les promotions. L’engagement vis-à-vis du client doit jouer un rôle central dans la culture de l'organisation.
0  

Comprenez pourquoi on vous aime

Un actif est un investissement qui génère de la valeur sous forme de retour sur investissement (ROI). Les clients engagés correspondent à la définition d'un actif, mais les marketeurs se plaignent souvent que leurs directeurs financiers ne considèrent pas l’engagement comme un actif digne d’investissement.
 
0  

Ayez la transparence pour vertu

Le vice-président marketing senior d’Unilever, Marc Mathieu, aime dire que le marketing « consistait à créer un mythe et à le vendre tandis qu’il s’agit maintenant de trouver une vérité et de la partager». Il est difficile de préserver les mythes de nos jours ; car avec quelques clics de souris, n’importe qui peut découvrir presque tout et instantanément le diffuser à une audience de millions de personnes. Les entreprises suffisamment en confiance pour partager la vérité choisissent de la mettre en scène hors et en-ligne — et les consommateurs apprécient.*
 
0  

Commencez par le début

Les « marketeurs »  ont toujours été traités comme le dernier et le plus rapide coureur dans une course de relais, amené à la dernière étape pour gagner la course. Le problème est que la plupart des courses sont déjà gagnées ou perdues avant que le dernier coureur obtienne le bâton. Tout marketeur qui déjà a mené une campagne sait que les marketeurs peuvent sprinter. Mais les meilleurs spécialistes du marketing sont plutôt des marathoniens qui combinent vitesse et endurance. Ils font vivre à leurs clients une expérience.

Pages